Circuit Quaregnon

Touring cyclist at Quaregnon

17.8 km
Touring cyclist
2h
Medium
  • Dans votre découverte du Borinage, Quaregnon vous marquera à n’en pas douter, tant la ville propose une histoire dense. Totalement marquée par l’histoire industrielle et l’activité minière, elle conserve encore aujourd’hui les traces de ses activités passées. Ses sentiers de promenades au fil des terrils, son hôtel de ville, son offre culturelle et son terroir bien sûr. Quaregnon vous étonnera par sa diversité !
  • Difference in height
    123.06 m
  • Documentation
    GPX / KML files allow you to export the trail of your hike to your GPS (or other navigation tool)
Points of interest
1 Grand-Place de Quaregnon
L’Hôtel de Ville ! Inauguré le 11 septembre 1938 en présence de M. Achille Delattre, Ministre du Travail, l’Hôtel de ville ouvrit ses portes au public le 16 avril 1939. En décembre 1978, les oeuvres de Fernand Allard, peintre et illustrateur africaniste, y sont installées. Ses fresques magnifiques qui ont pour thème les luttes ouvrières, le travail et les loisirs de l'ouvrier, sont exposées dans le hall de l’Hôtel de ville ainsi que dans la salle Allard l’Olivier. A voir ! C’est ici que fut signée la Charte de Quaregnon en 1984, déclaration de principes adoptée par le Parti Ouvrier belge, l’ancêtre du Parti Socialiste belge. La Tour Saint-Quentin ! Vestige de la première église Saint-Quentin édifiée en pierres, la tour a été sauvegardée quand au milieu du XVIIIème siècle on rasa l’ancien complexe religieux. La nouvelle construction, intégrant l’ancienne tour, fut à nouveau détruite en 1922… Alors qu’en 1929 un monument aux morts, œuvre de Georges Wasterlain, est accolé sur l’une de ses faces ! Il sera lui aussi déplacé… À noter depuis 2008, la nouvelle place communale garde la marque du passé en restituant, dans son pavage, le tracé de l’église du XVème siècle, contemporaine de la tour Saint-Quentin ! Le Rond-Point Florent Mathieu ! 1948… Les Borains se souviennent de Florent Mathieu… Coureur cycliste soutenu par tout le Borinage, leur fierté. Cette année-là, le circuit passait par la grand-route à Quaregnon. La foule des grands jours était au rendez-vous pour l’encourager. Les coureurs l’avaient même laissé passer en tête… pour recevoir ovation, succès, applaudissements, cris… Fierté du Borinage et des Borains, il a participé à plusieurs « tours de France ». Durant des années après, on se réunissait encore avec lui dans son café à Quaregnon pour évoquer ses souvenirs et se rappeler ses moments de fierté !
2 La Maison Culturelle
Depuis sa fondation en 1991, la Maison Culturelle de Quaregnon associe arts et cultures. Elle propose tout au long de l’année un grand nombre d’activités artistiques et créatives tout en organisant divers événements autour de la musique, du théâtre, de la peinture, de la photographie… Cette ancienne habitation bourgeoise typiquement Art Déco dans sa conception et l’utilisation de ses matériaux, est l’une des oeuvres principales de l’architecte Mathieu Pigeolet. Elle a été réalisée en 1932 pour la famille Masse.
3 Monument aux mineurs
L’oeuvre de Francisco Libonatti, mineur italien qui fréquenta les cours de l’Académie des Beaux- Arts de Mons, a été inaugurée en septembre 1958. Dédié aux mineurs de tous les pays, le monument est situé en bordure de la route de Mons à Valenciennes à proximité de la cité Astrid, au croisement de la rue Destrée et de l’avenue du Travail sur un terre-plein monumental rehaussé de bas-reliefs en pierre reproduisant des scènes du travail de la mine. Haute de 2,4 m et pesant 500 kilos, la statue a été restaurée en pierre bleue par Michel Ovart, un tailleur de pierre de Roisin.
4 Grotte Notre-Dame de Lourdes
C’est Charles Mahieu, curé de 1901 à 1934 du hameau de Monsville situé au sud de Quaregnon, qui eut l'idée de doter ce quartier d'un lieu de culte et de le faire ériger en paroisse. L’idée démarra par la construction d'une église en bois puis d'une église « en dur », avant de faire construire une réplique exacte de la grotte de Lourdes. Inaugurée le 16 août 1903, elle reçoit chaque année la visite et les prières de nombreux pélerins, notamment le deuxième dimanche de septembre.
5 Le terril Saint Félix et son Q-Bike, rue L. Blanqui
Situé au cœur de l’agglomération de Quaregnon sud, le terril Saint Félix s’étend sur une superficie de 5,7ha. Tour à tour exploité pour la récupération du charbon, puis abandonné au milieu des années 70, il a été occupé par des baraquements en bois qui servaient à l’origine à installer des prisonniers allemands avant d’accueillir des travailleurs immigrés. Les nombreuses bosses du terril ont été transformées en Q-bike avec : une piste VTT d’1,8 km et un circuit BMX aux normes internationales. Un sentier de promenade et une aire de pique-nique complètent le site naturel.
6 Fief de Lambrechies
Lors de votre passage à Quaregnon, vous entendrez sans doute parler de la catastrophe minière du Fief de Lambrechies. L’ancien charbonnage connut deux journées d’horreur les 15 et 17 mai 1934, où 57 mineurs perdirent la vie dans 2 tragiques coups de grisou. Sur les 57 corps, 32 n’ont jamais été retrouvés, toujours ensevelis au fond de l’ancienne mine. Aujourd’hui un mémorial y est dressé pour honorer la mémoire et le travail des mineurs, la richesse du Borinage et de la Belgique.
7 Cité cosmopolite
La Cité Cosmopolite fut construite entre 1925 et 1930, à l’initiative de la SA des Charbonnages du Hainaut. Réalisée pour les ouvriers du site de l’Espérance, elle a, depuis sa création, été rénovée pour apporter confort et modernité à ses habitants. Pour mémoire, à la fin des années 40, il n’y avait pas l’eau courante dans les maisons de la cité. Un château d’eau fournissait l’eau aux pompes qui se trouvaient à l’extérieur. S’il fallait un seau d’eau, on sortait. Chaque famille avait la clé du local, on y entrait, et on pompait. La cité était un village dans le village.
8 Kiosque
Construit en 1930 par le forgeron A. Wattiez et l’entrepreneur V. Piérard, il accueillait régulièrement la Royale Fanfare Communale et d'autres sociétés pour des concerts fort appréciés de la population. Il a été restauré en 1993 et est aujourd’hui encore le centre des festivités « du brûlage de Malbrough » à la ducasse de septembre.
9 Maison du Peuple
Outre les fermes anciennes, Quaregnon possède des maisons de maîtres, des châteaux d’industrie, mais aussi sa maison du peuple. Tous témoignent aujourd’hui de l’histoire de la ville, qui se transforma en localité industrielle. L’ancienne Maison du Peuple, bâtiment Art Nouveau inauguré le 19 juin 1921, était un véritable lieu de rencontre. Il disposait de plusieurs salles de réunion, d’un café, d’une salle de danse mais également d’un cinéma, d’une salle de spectacle, d’une boulangerie et d’une mutuelle socialiste. « L’ancienne Maison » deviendra bientôt la nouvelle « Maison des Associations ».
123 meters of difference in height
  • Start altitude : 32 m
  • End altitude : 33 m
  • Maximum altitude : 103 m
  • Minimum altitude : 25 m
  • Total positive elevation : 123 m
  • Total negative elevation : -122 m
  • Max positive elevation : 20 m
  • Min positive elevation : -33 m
Add a review
Leave a review about Circuit Quaregnon :
  • Horrible
  • Bad
  • Average
  • Good
  • Excellent
There is no review about Circuit Quaregnon, be the first to leave one !